Bilan de la méthode de semis Scottex : round 2

Par défaut

Après des premiers résultats en demi teinte pour le semis Scottex (je vous exposais un premier bilan des scottex ici), le second bilan est nettement plus à son avantage ! En effet, j’ai récemment mis en terre mes plants semés en intérieur et, après les avoir laissé vivre leur vie tranquilles pendant un moment, ce fut l’occasion de comparer à nouveau les plants issus de Scottex avec ceux issus d’un semis en godets classique. Les photos parlent d’elles même ! Ici un plant Scottex de poivrons Pusztagold (à gauche) à côté d’un plant de la même variété en version “semis classique”.

Le résultat est similaire pour la variété Paprika Boldog !

Bien sûr, j’ai pris des exemples assez marquants pour les photos mais globalement le constat est à peu près le même pour toutes les variétés que j’ai pu semer. Après avoir pris du retard sur les autres semis (probablement dû au repiquage précoce), les scottex les ont vite rattrapé et même dépassé. Alors quel sera l’avenir de ces plants? Seront ils plus sujets aux maladies? Moins productifs? Moins goûteux? L’avenir nous le dira à l’heure du prochain bilan sur la méthode ! Si vous avez une expérience à partager sur cette méthode de semis ou toute autre, n’hésitez pas à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *