Mars au potager

Par défaut

Le mois de mars passe à une vitesse folle chez moi, tant il y a de choses à faire au potager ! Mais à vrai dire, j’attends ça avec impatience. Hormis quelques imprévus de dernière minute (comme il y en a tous les ans, je ne me fait plus d’illusions), voici le programme de ce qui m’attend au(x) potager(s). Pour compléter, je vous invite à retourner lire mon article sur les semis et plantations du mois de mars à faire au potager !

Ca commence à l’intérieur !

Comme c’est encore un peu frais dehors, j’aime bien travailler à l’intérieur encore un peu =). Et ça tombe bien, c’est pas le travail qui manque. Du coup, aux alentours du 15 mars j’ai programmé mon traditionnel semis de tomates et physalis. Et cette année, y a du boulot parce que je dois fournir le jardin partagé de ma commune. Il ne va pas falloir que je me loupe, mais heureusement j’ai reçu de nouveaux joujoux à essayer et avec ça je devrais avoir des tomates du tonnerre ! Je vous présenterai tout ce joli matériel dans un test bien sûr mais entre autre il y aura une nouvelle enceinte de germination et de nouvelles lampes de chez HydrodiscountChambre de culture (1) Pour vous mettre l’eau à la bouche, voici un petit aperçu des variétés de tomates qui seront semées cette année : Noire de Crimée, Ananas noire, Black Cherry, Charbonnière du Berry, Brandywine Black, Shugan (et d’autres noires), Absinthe, Ananas vert, Green velvet, Prune verte, Raisin vert (et d’autres vertes), Andine cornue, Betalux, Bloody Butcher, Brandywine OTV, Edouard, Eros (et d’autres rouges), Ananas, Candy Stripe, German Gold (et d’autres bigarrée), Persimmon, Galina’s Yellow, Snowberry (et d’autres jaunes et oranges), Rose de Berne, Grushovka, Gregory’s Altai (fiou, y’en a des couleurs, celles là ce sont les roses!) et dans la catégorie blanches : Coeur de Boeuf blanc, Pêche blanche et White Princess (j’ai pas beaucoup de blanches ^^).En revanche pour les physalis, je reste simple : tomatillo pourpre et coqueret du Pérou (faut pas déconner, y a déjà pu de place …).

La suite, c’est dehors mais sous châssis

Parce que je ne peux pas me passer bien longtemps de mettre le nez dehors, des semis y sont prévus aussi. Par contre, ces petits frileux auront le droit d’avoir une couverture. Ils logeront dans la véranda, sous la serre froide ou sous châssis. Je sèmerai donc en terrine quelques poireaux, des cèleris raves et branches, un peu de fenouil, basilic et d’autres aromatiques, ainsi que plusieurs fleurs (muflier, cosmos, bourrache, soucis, oeillet d’inde, …).A Noël, madame m’a offert un presse mottes, depuis le temps que j’attendais de m’en servir, il va chauffer cette année ! En mars, je sèmerai quelques mini-mottes de laitues (Rouge grenobloise, Reine de Mai), divers choux (fleur, rave, de Bruxelles) et quelques épinards. Tunnel forcage modulo

Et pour les costauds, c’est direct en pleine terre

Des navets et des betteraves à manger en primeurs (miam !), des carottes, des panais et des petits pois (les variétés à grains lisses) et un peu de fraîcheur avec des radis et de la roquette ! Enfin, sur les parcelles qui accueilleront leur culture tardivement, je pense semer un engrais vert (probablement en mélange). Phacélie Le potager se remplit à nouveau =). J’espère qu’il en sera de même chez vous ! Allez un petit message pour me dire ce que vous comptez faire de votre côté me ferait bien plaisir alors n’hésitez pas à laisser un petit commentaire =).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *