Plantation des tomates

Par défaut

 

Après les courges, c’est au tour des tomates. Vivant en Bretagne, je préfère les planter en serre. A l’abri de la pluie, elles sont protégées plus longtemps du mildiou et il m’arrive ainsi d’avoir des tomates jusqu’en octobre. Même si en serre la luminosité peut être réduite, ce n’est pas un problème pour les tomates qui mûrissent plus grâce à la chaleur que grâce à l’ensoleillement.Commencez donc par creuser un trou de 30 cm en tout sens dans lequel vous déposerez des feuilles d’ortie et de consoude broyées. En se décomposant elles libéreront de nombreux éléments dans le sol très importants pour les tomates. Les orties favoriseront ainsi la croissance des tomates, tout en les fortifiant car elles sont très riches en azote. La consoude quant à elle, fournira de la potasse indispensable pour une fructification abondante.DSCF1335Recouvrez bien le tout d’un mélange de compost et de terre de jardin. Ma serre ayant été richement amendée (paillage végétaux) en hiver, j’ai préféré ajouter du terreau. Il est important de recouvrir complètement ces feuilles pour éviter qu’elles ne soient en contact des racines de vos tomates lors de leur décomposition.DSCF1336Arrosez copieusement le trou de plantation pour favoriser l’enracinement profond de vos tomates. Si vous optez pour des tuteurs traditionnels, positionnez les avant le plant pour éviter de blesser les racines. Pour ma part, je préfère les ficelles, plus pratiques. Placez ensuite votre plant au centre et comblez le trou. Formez une cuvette autour du plant pour concentrer les arrosages et formez une butte au pied de votre tomate, jusqu’aux premières feuilles. La tomate  a la capacité de former de nouvelles racines le long de sa tige. La butte favorisera ce processus et fortifiera ainsi votre plant.DSCF1337Pincez les feuilles les plus proches du sol, pour éviter la contamination du plant. En effet, le feuillage doit être mouillé le moins possible. Arrosez la cuvette de plantation puis terminez par pailler sur 10 cm environ.DSCF1338Les ficelles que l’on peut voir vont me servir de tuteurs. un noeud libre à la base du plant puis celui ci s’enlacera tout seul autour. S’il a du mal aidez le un peu au début. Enfin, n’oubliez pas d’agrémenter votre plantation de tagètes nématicides ou d’oeillets d’inde pour leur action bénéfique sur les tomates (attirent les pollinisateurs, repoussent les nuisibles, fortifient les plants).DSCF1339Et vous comment plantez vous vos tomates? Quelles plantes leur associez vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *