[J’expérimente…] Congeler ses graines

Par défaut

Une bonne conservation des graines est vraiment primordiale pour maintenir un taux de germination optimal et ce durant de nombreuses années. Toutefois, même bien stockées (à l’ombre, au frais et à l’abri de l’humidité), certaines d’entre elles se conservent rarement plus d’une année (c’est le cas des panais par exemple). De plus, avec ma collectionnite aigue, j’ai des graines de nombreuses variétés de tomates. Bien plus que je ne peux en accueillir chaque année au potager. Il faut donc que je puisse les garder plusieurs années sans craindre de les perdre. C’est pour ces raisons que j’ai souhaité essayer la conservation des graines par la congélation.

Bien s’organiser avant de congeler

Bon comme l’indique la catégorie du blog dans laquelle je publie cet article, je n’ai aucune expérience en matière de congélation de graines et donc je présente ici ce que je pense être ce qu’il y a de mieux à faire (après quelques tests pas très poussés depuis l’année dernière). D’ailleurs, si l’un d’entre vous se rend compte que je dis une grosse bêtise ou bien souhaite simplement partager son expérience je vous invite fortement à le faire en commentant cet article ! Merci d’avance à tous ceux qui le feront !Au cours de mes petits tests préliminaires, je me suis donc vite rendu compte qu’avant de se lancer tête baissée dans la congélation de vos graines il fallait un minimum de préparation.

  • Faire attention aux emballages utilisés : comme pour une conservation sans congélation, les sachets hermétiques sont conseillés. Ils permettent de protéger vos graines de l’humidité et de l’oxydation due à l’air. Personnellement, j’utilise ces petits sachets, peu chers et très pratiques !
  • Préparer de petites doses : je n’en suis pas certain, mais je pense que la congélation/décongélation/recongélation/… n’est pas très bonne pour les graines. Aussi, mieux vaut préparer de petites doses (idéalement, préparer la quantité nécessaire pour un semis par sachet mais ce n’est pas toujours évident). Ainsi, lorsque je veux semer mes tomates je prends un sachet de chaque variété et je remet le reste rapidement au congélateur.
  • Organiser sa boite de semences : toujours pour éviter de sortir toutes ses graines du congélateur trop longtemps, il est important d’avoir une boite de semences bien organisée dans laquelle vous trouverez rapidement les graines voulues.
  • Ne pas tout miser sur la congélation : Et parce que toute méthode est risquée, il ne faut jamais mettre tous ses oeufs (ou toutes ses graines en l’occurrence) dans le même panier ! Imaginez qu’une panne de courant survienne ou encore un dysfonctionnement de votre congélateur, la température se met à augmenter et les graines sortent alors de leur dormance naturelle. La décongélation du reste du contenu du congélateur se décongelant, l’humidité ambiante va augmenter et résultat ? Toutes les graines se mettent à germer ! Tout votre stock est alors perdu..

Maintenant, il n’y a plus qu’à attendre pour voir si la congélation à fait ses preuves ! Résultat dans plusieurs années :). Congelez vous vos graines? Comment faites vous? Les résultats sont-ils bons?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *