Histoires d’ici, un panier garni made in botanic

Par défaut

On savait botanic résolument bio pour ce qui est du jardinage, leur opération de reprise des pesticides en échange d’un bon d’achat en témoigne et c’est chaque fois un grand succès. Et bien, aujourd’hui botanic ouvre son marché gastronomique en suivant cette même ligne de conduite. La nouvelle marque Histoire d’ici souhaite proposer aux consommateurs des produits bio du terroir issus du savoir-faire de producteurs passionnés.  Et parce que nous ne voulons plus de produits qui ont fait le tour du monde avant de parvenir dans nos assiettes, botanic s’assure de la production française de l’ensemble de ses produits Histoire d’ici. La philosophie de la marque est très séduisante, mais qu’en est-il du goût finalement, le plus important ?Vous êtes nombreux à l’avoir vu, j’ai eu la chance de recevoir un panier garni afin de tester ces produits en avant-première (oui je sais la classe, je suis comme ça =) ). Au menu, jus de raisins cultivés dans le Languedoc Roussillon et confiture d’abricots (du Languedoc Roussillon également) accompagnés de biscuits à l’angélique des Deux Sèvres et d’un pain à l’épeautre.Du coup, avant de commencer mon petit déjeuner ressemblait à ça

Les photos parlent d’elles même, les produits sont fabuleux et c’est sincère. On y trouve le vrai goût des fruits. La confiture d’abricots ne laisse pas cette sensation d’avoir mangé une cuillerée entière de sucre mais presque d’avoir croqué un abricot frais. Le jus de raisin est top, frais et fruité et les biscuits à l’angélique sont une très belle découverte. Je ne connaissais pas le goût de l’angélique confite et j’y reviendrais !Et puis une autre surprise fort agréable. Vous savez au petit déjeuner, il y a toujours un moment où on lit les emballages. Il y a cette force incommensurable qui nous pousse à lire des choses dont bien souvent on se fiche complètement, les boites de céréales, les étiquettes du pot de confiture, etc. Et bien, je n’ai pas dérogé à la règle et mon regard a fini par se poser sur l’étiquette du pot de confiture. Ma première réflexion : tiens ils ont pas mis la composition (parce que quand même, cette partie-là m’intéresse) ! Et puis très rapidement : Ah mais si, c’est juste que c’est très court ! Et pour cause, si je vous demande comment on fait de la confiture vous me répondez avec des fruits et du sucre ! Il semble en effet que ce soit la recette d’Histoire d’ici : Abricots (60%) et Sucre de canne roux (40%), tous deux issus de l’agriculture biologique. Simple et efficace. On est loin de tous les ajouts des autres marques…J’émets simplement un bémol pour ce qui est du pain, pas terrible à mon sens, assez compact et très friable. Bon c’est du pain précuit qu’il faut finir de cuire au four donc on ne peut pas s’attendre à la qualité du pain frais. Par contre, l’avantage c’est qu’il se conserve longtemps. Donc en dépannage, ça peut tout de même être utile et il n’est pas non plus immangeable.

Mon avis sur la marque

Enfin les enseignes ont compris que l’on souhaitait dorénavant faire attention à ce que l’on mange. Nous ne voulons plus de produits venus des 4 coins de monde alors que chez nous des producteurs passionnés produisent la même chose. Nous ne voulons plus de produits bourrés d’ingrédients dont on ne connait même pas les noms. Nous ne voulons plus manger d’aliments gorgés de pesticides et autres produits chimiques. Nous souhaitons du bio et du bon, et ça fait du bien de voir que des marques comme Histoire d’ici l’ont compris et fleurissent un peu partout.A l’issue de ce test, je n’ai qu’un regret : qu’il n’y ait pas d’enseigne botanic proche de chez moi. Petit message perso aux responsables, à quand un botanic en Bretagne ?

Si vous aussi vous souhaitez tester Histoire d’Ici, laissez un commentaire pour vous exprimer. J’ai des bons de réduction de 5€ à valoir sur le marché bio de botanic jusqu’au 29 avril à vous faire gagner (les gagnants seront tirés au sort parmi les commentaires), dépêchez-vous et faites bien attention à l’adresse mail que vous renseignez pour que je puisse vous contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *