[J’expérimente…] Le semis Scottex

Par défaut

Vous vous souvenez de l’école primaire et de vos premiers pas de jardiniers? Allez, un petit effort ce n’est pas si loin… Allez deux petits indices pour vous aider : “graine de haricot” et “coton mouillé”. Ca y est vous voyez où je veux en venir? Et oui, j’avais moi même quelque peu laissé de côté ce souvenir jusqu’à l’année dernière où j’ai cru qu’avait germé en moi une idée de génie, faute de réussir à faire germer certaines graines :

Pourquoi ne pas réutiliser ce procédé que l’on utilisait à l’école pour faire germer nos graines???!!

En effet, certaines graines germent difficilement. C’est typiquement le cas des graines d’aubergines, piments, poivrons et physalis. Alors, certes j’ai remarqué que l’enceinte de germination améliorait grandement mes résultats, mais bon ça reste quand même assez long et parfois, même avec la meilleure volonté du monde et bien ça ne lève pas. Et c’est là que je me suis souvenu de cette petite expérience scolaire qui consistait à déposer une graine de haricot dans de la ouate humidifiée. Résultat? 100% de germination en 1 jour ou 2. Je pensais tenir là une grande idée et en me renseignant un peu sur internet et bien je me suis rendu compte que j’avais été un peu prétentieux… Bien d’autres y avaient pensé avant moi ! Cette méthode a même un nom : le semis Scottex. Passé la déception de ne pas être un génial inventeur, j’ai pu me consoler car mon idée était quand même bonne et semble donner de (très) bons résultats. Alors hop hop ni une ni deux, je me lance ce vendredi en parallèle de mes premiers semis en intérieur, version traditionnelle. La lune était en effet propice à cette opération ce jour là et surtout ainsi je pourrais facilement comparer les résultats entre les deux méthodes. Le semis Scottex pas à pasIl semble y avoir des tas de façon de réaliser ce genre de semis, je vais vous présenter ma manière, qui n’est probablement pas parfaite mais qui m’a paru être suffisante pour ce que je voulais faire.Tout d’abord, côté matériel il va falloir sortir le carnet de chèque parce que ça va vous couter cher : une boite en plastique type emballage de pains au chocolat (zut il va falloir manger les pains en plus…), du film étirable et de l’essuie tout (sans imprimés si possible). Et voilà !Maintenant, deuxième étape : le montage. J’ai commencé par couper en deux la boite en plastique, cela fait deux enceintes scottex potentielles. J’y ai déposé ensuite deux ou trois épaisseurs d’essuie tout, puis j’ai vaporisé assez copieusement avec de l’eau tiède.

Ensuite, j’y ai placé mes graines en prenant soin de bien noter sur une feuille quelles graines correspondent à quelle variété. D’ailleurs, il ne faut pas oublier de prendre un repère car si l’on tourne la boite on perd tout ! Dans mon cas, c’était l’étiquette blanche que l’on voit en haut de la boite.

Pour terminer, j’ai fermé le tout avec du film étirable et placé l’ensemble dans mon enceinte de germination. Si vous n’en avez pas encore (comment est ce possible ! Je vous ai dit que c’était très facile à faire Sourire ), placez là sur une source (bien) chaude comme un radiateur. Pour ma part, ce n’est pas envisageable avec mes chats..

Il n’y a plus qu’a attendre que ça germe (à l’obscurité) et après je transvaserai en godets individuels en prenant bien garde de ne pas blesser les germes. D’ailleurs à l’heure où je vous écris, la plupart des graines ont déjà germé, soit 2-3 jours après seulement !D’ailleurs, j’aurais deux questions à vous poser :– A quel moment pensez vous qu’il est le plus opportun de transplanter ces graines? J’aurais attendu environ 1 cm de germe mais sans être vraiment convaincu..– Pour les amateurs du potager avec la lune, est ce que l’on doit semer en scottex en jour fruit et la transplantation peu importe? Ou bien est ce que l’on doit transplanter en jour fruit et le semis peu importe? Ou doit on semer ET transplanter en jour fruit (ce qui me semble difficilement réalisable)?Si vous avez la moindre idée sur ces questions, je vous invite à vous exprimer dans les commentaires et merci d’avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *