L’outillage ou les outils nécessaires au potager sont trés courant et pour moi sans moteur

Par défaut

Il est indispensable d’avoir une bêche, une fourche à baisser, une fourche ordinaire, une fourche croche ou croc à démotter, deux râteaux (un petit pour tracer les sentiers du potager, un plus large pour ratisser et niveler), une batte à plomber (forte planche avec manche), une binette, une serfouette (panne et langue de, pour bîner entre les légumes et pour tracer les sillons), un plantoir, un sarcloir et une petite fourche à fleurs, une brouette, un cordon de 10 m, un mètre rigide en bois, une forte serpette, un sécateur, un greffoir, un ou deux arrosoirs, une scie égoïne à lame large, un marteau, une faucille, une pierre à faux et une pierre du levant pour l’aiguiser, un solide escabeau en bois de chêne, 2 cloches en verre, quelques pots de fleurs, des tuteurs plus ou moins longs et plus ou moins gros (bambou, acacia), des rames à pois et haricots, des pièges à mulot, à rat, à taupes et 2 panier en bois (ces deux caisses à pruneaux avec poignée ajoutée au milieu) pour les récoltes.

Les autres outils utiles au potager

Il est souvent utile d’avoir en outre une serfouette avec un côté fourchu pour griffer entre lesrayons, une pioche, un croc à pommes de terre, une pelle, un audio, une faux, un ou deux châssis, une cisaille, un secateur ébrancheur de 60cm de longueur (précieux pour couper les grosses tiges) une serpette, un échenilloir, un couteau courbe à asperges, une pince de treillageur, du fil de fer (très fin et gros), une paire de tenailles, 2 terrines pour les semis, une tondeuse à gazon, un râteau à foin, une grande échelle double, une échelle à coulisse, un pulvérisateur pour les lignes, un petit pulvérisateur pour insecticides, quelques paillassons, des étiquettes, un cueille-fruit en fil de fer pour atteindre les folies sur les hautes tiges, un maillet en bois pour enfoncer les pieux, des boîtes en fer blanc pour loger les graines, une éprouvette graduée et une balance.

Outils de transport et de protection au potager

Pour le transport de la terre, du fumier et des produits de nettoyage, il est nécessaire d’avoir une brouette. Pour rentrer les mannes de fruits, à l’automne et pour transporter sans fatigue quantité d’objets lourds, signalons le petit chariot suisse à quatre roues qui est très maniable et très pratique (suivant la taille de votre potager). Enfin ces divers accessoires seront logés dans un cabanon, un hangar, disposé en ordre et maintenu en état de propreté (toujours ranger les outils et les débarrasser de la terre, après chaque usage ; ne jamais les abandonner sur place). Si l’on a quelques ruches on devra disposer d’une petite pièce hermétiquement close, où l’on pourra extraire le miel et ranger les cadres à l’abri des abeilles et rongeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *