La culture de la courgette

Par défaut

Les grands principes pour la culture de la courgette sont les suivants :

  • respectez les bonnes périodes de plantation,
  • appréciez la lune et ses jours fruits et graines
  • soyez doux avec la terre, travaillez avec une Grelinette
  • prévoyez de la place
  • associez du basilic contre oïdium , je vous en reparlerai lorsque je le ferrai, ;-)
  • préférez une terre riche.
  • de l’eau ou de la paille.

Mais dans la culture de la courgette, il y a un sujet peu abordé celui de la récolte .

Une discussion au téléphone avec mon papa m’a donné envie de vous parler de la récolte de la courgette, en plus de sa culture. Peut-être partagerez-vous mon avis, on parle trop souvent de la culture et très rarement de la récolte.

Pour moi, il y deux récoltes :

  • la récolte « conserve-repas »
  • la récolte « gourmande à la sauvette »

La récolte « gourmande à la sauvette » existe avec les tomates par exemple, c’est lorsque vous passez par le potager, volontairement ou involontairement, et que vous prenez un légume pour le croquer en dehors d’un repas, rien que pour le plaisir.

La récolte   »conserve-repas » pour la courgette appelle à l’étonnement, pourquoi ? je ne récolte que des courgettes « d’ogre », 0.800 kg à 2.3 kg pour cette saison. Rien à voir avec les courgettes du supermarché qui ressemblent plus en taille à des cornichons ou des petits concombres (conféré la conversation avec mon Papa, je partage son avis de Bourguignon).

Pour information, la photo ci-jointe présente une courgette d’environ 1.2 kg, de quoi faire un plat de résistance pour 4 personnes ( 1 poulet, une courgette et 50 % de pomme de terre, le tout au four et assaisonné suivant le envies)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *