Des légumes vivaces pour un potager éternel : l’épinard et le chénopode (6/??)

Par défaut

L’épinard perpétuel ou patience

Très précoce et productif il vous permettra d’avoir des épinards très vite au printemps et jusqu’à l’hiver. En revanche, pour continuer les récoltes durant la mauvaise saison, il vous faudra semer les variétés annuelles car l’épinard perpétuel rentre en dormance à l’hiver.Aucun problème de rusticité à relever, il semblerait que ce soit un dur au froid.

Le chénopode (ou ansérine) Bon Henri

De goût très proche de l’épinard mais plus fin, il se cultive sensiblement de la même manière. Il se sème ou se plante en avril ou mai pour rester en place plusieurs années. Les feuilles se cueillent une à une au printemps et à l’automne seulement car le chénopode étant sensible à la sécheresse, les feuilles deviennent dures et amères en été.Pour ce qui est de la consommation : comme les épinards ! Les cultivez vous? Avez vous plus d’info sur ces légumes?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *